Le Jour de la Terre

Le 22 avril 1970 a été créé aux USA le Jour de la Terre. Depuis chaque 22 avril le Earth Day est célébré dans plusieurs pays. L’objectif de la démarche est évidemment de secouer les consciences pour mieux faire comprendre comment nombre de nos activités abiment notre planète de façon souvent irrémédiable sur plusieurs générations.

Cette année les USA ont décidé de reprendre le flambeau en organisant avec tous les chefs d’états un sommet sur le climat. Covid oblige il n’a pas lieu en présentiel. Il est impossible de dire si des résultats concrets en sortiront mais il montre au moins la volonté des USA de s’impliquer à nouveau dans le combat pour le climat.

Un autre jour illustre cette problématique : le Jour du Dépassement. A cette date qui varie chaque année l’humanité a consommé toutes les ressources que la terre peut régénérer en une année.

Le calcul proposé donne lieu à de multiples controverses, toutefois en 2020 la pandémie a apporté la preuve de son intérêt sinon de sa véracité. En effet, avec le ralentissement de l’économie mondiale le jour du dépassement qui avançait tous les ans a reculé l’an passé de trois semaines : 7 décembre en 1990, 21 août en 2010, 29 juillet en 2019, 22 août en 2020.

WWF France a essayé de proposer une date pour notre pays. Il s’agit en fait de « la date du jour de dépassement si toute l’humanité consommait comme la France ». En 2018 cette date était le 5 mai. Si tous les humains vivaient comme nous il leur faudrait trois planètes.

Tous les scientifiques ne s’accordent pas sur la méthode retenue pour réaliser ces calculs mais tous reconnaissent la réalité du problème qui va en s’aggravant pour au final dérégler bien trop rapidement le climat

Fêter le jour de la terre c’est bien mais, comme la journée de la femme ne change rien aux violences qui leur sont faites, le jour de la terre ne résout rien à lui seul.

Seule la transition écologique bien comprise et appliquée le plus possible dans notre vie de tous les jours peut faire reculer le risque d’un réchauffement climatique dévastateur pour l’humanité. Ce n’est certes pas facile et parfois décourageant mais les petits ruisseaux…